Comment faire un prêt à la banque ?

La banque est une institution financière qui consiste à protéger et à garder jalousement l’argent de ses clients. Elle peut aussi permettre de financer par des prêts votre activité ou vos bizness. Mais comment faire un prêt à la banque ? Vous aurez la réponse à cette interrogation dans la suite de cet article.

La banque, quelle est sa fonction ?

La banque exerce une panoplie de fonctions, depuis la gestion des moyens de payement, jusqu’à l’octroi de crédit immobilier. Tout d’abord, elle a pour fonction première de gérer les moyens de paiement. Elle permet également d’assurer la sécurité des transactions financières quand bien même il y a dématérialisation des titres. Car il est important que le vendeur soit bien payé pour le titre vendu, l’acheteur débité pour l’achat et les titres en sécurité. Elle accorde aussi des crédits, car l’activité de crédit est très encadrée en France. La banque a également pour rôle de drainer l’épargne en mettant en rapport les épargnants et les emprunteurs. Pour gérer votre épargne, la banque peut servir d’intermédiaire sur les marchés de finance. Elle joue aussi le rôle du conseil.

La banque, comment faire un prêt ?

Pour avoir un prêt, il va falloir présenter des revenus fixes et réguliers, car la stabilité est l’un des critères nécessaires pour les banques. Aussi, un emploi dans la fonction publique ou un contrat en CDI seront des atouts. En outre, le taux d’endettement doit être faible. Il constitue le rapport entre les revenus du foyer et le total des mensualités de crédit. En France, le taux d’endettement maximum est de 33 %. Vous devez avoir un reste à vivre suffisant, car le reste à vivre représente ce qu’il reste chaque mois à un ménage charges fixes et mensualités de crédit déduites. Ainsi, chaque banque pourrait appliquer sa recette. Par ailleurs, à un certain âge donné, il vous serait impossible de faire un prêt. Il est possible aujourd’hui d’emprunter au-delà de 65 ans, mais les conditions sont draconiennes et le coût de l’assurance s’élève fortement. Plus loin, l’apport personnel est de 10 % dans le cas d’un prêt immobilier même s’il n’est pas un facteur indispensable pour obtenir un prêt. En dépit de tout ça, vous devez avoir une situation financière saine, car les banques n’accordent pas de crédit aux personnes fichées.