Quel est le rôle du Trésor public ?

Le Trésor public constitue l’ensemble des moyens financiers dont dispose un État. Grâce aux différents payements comme les impôts et les petits frais, l’État arrive à gérer territorialement les problèmes de finance et d’économie. Mais quel est le principal rôle du Trésor public ? Continuez la lecture pour avoir plus d’informations.

Le Trésor public, qu’est-ce que c’est ?

Pour la plupart, le Trésor Public s’occupe du recouvrement des impôts. Les autres activités de cet organisme sont souvent méconnues, voire inconnues ou confondues. Mais comme nous venons de le dire plus haut, le Trésor public c’est l’ensemble des moyens financiers dont dispose l’État. Il désigne aussi l’administration chargée de gérer les ressources de l’État. Il est rattaché dans la plupart des pays au ministère des Finances. Le Trésor public est aperçu des contribuables comme étant un organisme dans lequel ils envoient les règlements d’impôts sur le revenu des contraventions. Payer des amendes ou des impôts au Trésor public, c’est une manière de payer à l’État. Les fonds proviennent des prélèvements obligatoires, les ventes d’actifs publics et de l’emprunt. Ces flux de ressources figurent dans le Budget de l’État.

Le Trésor public, quelle est sa fonction ?

Le Trésor public joue plusieurs rôles dans un État. Parlant de ses différents rôles, nous pouvons dire que :
Le Trésor gère le compte du gouvernement auprès de la Banque de France. Il recouvre la majorité des impôts et des recettes, il paie les dépenses qui sont prescrites ou ordonnancées par les services de l’État et en contrôle la régularité. Le Trésor mobilise également des dépôts effectués de l’ensemble des personnes ou organismes publics et parapublics qui ont l’obligation ou le pouvoir de déposer des fonds auprès du Trésor public. Il émet également des emprunts. Il établit la comptabilité de toutes les personnes morales de droit public, c’est-à-dire l’État, la collectivité territoriale.
En outre, la DGFiP exerce également la tâche de conseil financier des décideurs publics, et la DGT est chargée du suivi du financement de l’économie, des relations monétaires et financières internationales, et de la gestion des participations par l’État-actionnaire dans des sociétés.