Breaking News

Quel recours en cas de litige avec votre assureur ?

Vous avez souscrit à une assurance  pour vous couvrir en cas de sinistre. Cependant, vous avez remarqué que votre assureur refuse de vous indemniser pour un sinistre subi. Voici comment solliciter les instances d’arbitrage lorsque vous vous retrouvez dans une telle situation. 

Le médiateur de votre assureur

Si vous vous retrouvez pour une non-prise en charge par votre assureur des dépenses liées aux sinistres subi, vous pouvez vous tourner vers un médiateur. Ce dernier saurait régler le problème qui vous oppose avec votre assureur. 

Vous pouvez consulter https://www.groupe-assurance.fr/  pour en savoir davantage sur votre recours. En réalité, toutes compagnies d’assurance disposent d’instances d’arbitrage en cas de litige constaté avec un client. Il s’agit des médiateurs qui disposent d’une charte de médiation interne. Ils sont là pour apporter satisfaction à votre cause si vous vous retrouvez berné par votre compagnie d’assurance.

 Il est rassurant de savoir que les médiateurs de vos différentes compagnies d‘assurance ne sont pas recrutés par vos assureurs. Cela leur permet de travailler en toute indépendance et sans être influencé par qui que ce soit dans leur verdict final. 

Le tribunal

Au lieu de vous orienter vers un médiateur de votre compagnie d’assurance, vous avez la possibilité de vous diriger vers un tribunal. Toutefois, vous devez savoir que lorsque vous faites recours à un tribunal, vous n’avez plus la possibilité de revenir vers un médiateur.

Partant de ce fait, le recours à un tribunal devient nécessaire si vous n’obtenez pas satisfaction. Vous devez tout de même vous assurer que vous avez raison et que vous vous êtes senti lésé dans l’affaire. Dans ce cas, les instances de juridiction compétente peuvent étudier le dossier  et trancher de manière plus juste. Dans la fourniture de vos dossiers aux juges en charge de l’affaire, il demeure important d’y mettre une copie concernant les conditions générales et particulières de votre contrat. Cela fait valoir ce que de droit.